Décision du Tribunal Administratif de Grenoble

Évaluer cet élément
(7 Votes)
1120802572 B978444031Z.1 20160420145127 000 GBR6JRBV0.2-0
L'association Nouvel Avenir accueille avec une vive satisfaction la décision du Juge des Référés du Tribunal Administratif de GRENOBLE, refusant ce jour la suspension du permis de construire de la future Mosquée d'Annecy, sollicitée par des riverains hostiles au projet. 
 
Assistée de son avocat, Me Hakim Chergui, du Barreau de Paris, l'association a pu répondre et justifier de l'entière légalité des travaux qui sont actuellement à l'oeuvre.
 
Ces travaux peuvent donc se poursuivre librement.
 
L'association Nouvel Avenir, et avec elle l'ensemble des concitoyens de confession musulmane de la ville d'Annecy, se réjouissent de la possibilité de voir, après tant d'années, enfin sortir de terre, le lieu de culte digne qu'ils méritent.

Annecy, le 2 juin 2016
Lu 1034 fois Dernière modification le vendredi, 03 juin 2016 14:52